Baseball: Alma brille sur la scène provinciale

Le Lac-St-Jean – Janick Emond

Le président du Baseball mineur d’Alma, Nicolas Dufour, est ici entouré par Justin Guérin (à gauche) et Émile Dufour (à droite). (Photo : courtoisie)

 

Les derniers championnats provinciaux de baseball qui ont eu lieu les fins de semaine du 11-12 et du 18-19 septembre derniers démontrent à quel point le Baseball mineur d’Alma (BMA) est en bonne santé. Au total, 13 joueurs du BMA, de même que 4 entraineurs et même une équipe Moustique B ont représenté la région sur la scène provinciale.

« Normalement, on a toujours environ cinq joueurs qui vont aux provinciaux. Cette année, 13 joueurs, c’est du jamais vu d’avoir autant de joueurs chez nous choisis pour aller représenter la région », lance le président du BMA, Nicolas Dufour.

Le BMA compte d’ailleurs sur deux nouveaux médaillés d’or, alors que Justin Guérin et Émile Dufour ont remporté le championnat chez les U18 A, face à l’équipe étoile de Lanaudière.

« C’est un fait d’armes très rare qui s’est produit en ayant deux gagnants de notre association. Lors des 15 dernières années, seul Olivier Ouellet avait remporté des championnats provinciaux en 2012 et en 2017. Donc, d’en avoir deux cette année, c’est un grand accomplissement pour le BMA. »

Justin Guérin et Émile Dufour avaient été sélectionnés afin de faire partie de l’équipe étoile de la région. Nicolas Dufour a d’ailleurs agi à titre d’entraineur adjoint de l’équipe.

De leur côté, les A’s d’Alma, dans le U15 B, ont remporté les séries régionales et ont représenté le Saguenay-Lac-Saint-Jean contre les meilleures équipes des autres régions.

« La dernière fois qu’une de nos équipes s’est rendue aux provinciaux, c’était il y a trois ans. Et dans l’histoire du BMA, c’est arrivé seulement deux fois, et c’est tout récent. Ça démontre à quel point le développement du baseball à Alma se passe bien. »

Développement

Les résultats de cette année démontrent, selon Nicolas Dufour, à quel point le BMA a à cœur le développement de ses joueurs.

« On travaille tous pour développer nos jeunes et les amener à performer. On leur donne du temps de jeu et d’entrainement. On n’a pas d’équipe qui a eu une saison difficile cette année. Tous nos efforts sont récompensés. »

Selon le président du BMA, ces bonnes performances sur la scène provinciale risquent d’attirer de nouveaux joueurs.

« Tout ça fait briller notre organisation. Mais là, on a tellement grandi dans les dernières années qu’on manque de terrains. Le baseball a connu des années difficiles il y a plusieurs années et plusieurs anciens terrains ont été délaissés. Il est temps de les remettre à jour afin qu’on puisse les utiliser à nouveau et poursuivre notre développement. »