Baseball mineur: le Saguenay-Lac-Saint-Jean surprend aux provinciaux

 
Mickaël Meunier
Le Quotidien
 

Les Royaux Pee-Wee AA ont mis la main sur la médaille de bronze aux championnats provinciaux de baseball, dimanche après-midi. Alors que très peu de gens voyaient la région se rendre loin dans le tournoi, la formation qui représentait le Saguenay-Lac-Saint-Jean a réussi à causer la surprise.

« C’est une des premières fois, si ce n’est pas la première où une équipe d’ici rivalise avec les grands centres comme Québec et Montréal. Ces équipes-là sont formées à partir des meilleurs joueurs de chaque équipe de leur région. Nous, on est une équipe originale et on a réussi à gagner contre ces puissances-là », s’exclame d’entrée de jeu Billy Bilodeau, qui supervise le développement des jeunes joueurs au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Avec 11 joueurs du voyage pour compétitionner contre les autres régions de la province, l’effectif des Royaux était de loin le plus réduit. « Toutes les autres équipes avaient minimum 15 joueurs, on était 11 avec un blessé qui nous a suivis. Les autres équipes étaient pas mal plus outillées en relève. »

C’est le talent et la combativité des jeunes qui ont permis aux Royaux de se tailler une place dans le carré d’as en premier lieu selon les dires de Billy Bilodeau. « On a tiré de l’arrière à presque tous les matchs. Pourtant, il n’y a pas une fois où on n’est pas revenus. Tout le monde a poussé dans le même sens, c’était beau à voir. »

Une défaite contre Québec en demi-finale a mené les Royaux à une bataille de la troisième position face à la région des Laurentides. Partie que les joueurs ont âprement disputée alors qu’ils ont su remonter un déficit de 10-3 pour s’imposer 22-12 et mettre la main sur la médaille de bronze.

Au terme du tournoi de la catégorie pee-wee, le Saguenay-Lac-Saint-Jean menait au chapitre des points marqués, élément qui a fait sourire Billy Bilodeau. « On a défié les pronostics. Des parents d’autres équipes se sont arrêtés pour nous dire à quel point c’était spécial la surprise qu’on causait. Personne ne s’attendait à ce que le Saguenay se rende aussi loin. »

Responsable du développement des jeunes joueurs de baseball de la région, Billy Bilodeau était fier du travail accompli. « Nos moustiques ont donné un excellent effort aussi de leur côté. Le développement dans la région commence à faire jaser, c’est prometteur », conclut-il.