La région renoue avec les Provinciaux de baseball féminin

 
JOHANNE SAINT-PIERRE

Le Quotidien

La belle relance du baseball féminin au Saguenay-Lac-Saint-Jean cette saison permettra à la région de déléguer deux équipes aux Championnats provinciaux féminins qui auront lieu à Le Gardeur, dans la région de Lanaudière, du 10 au 12 septembre. Une première depuis belle lurette!

Responsable du baseball féminin dans la région, Roxanne Poulin a lancé récemment une invitation à toutes les jeunes joueuses pour connaître leur intérêt à participer aux championnats. La réponse a été suffisamment bonne pour non seulement former deux équipes, une 11U et 15U, mais aussi de devoir tenir un camp de sélection.

«C’est sûr que c’est encore embryonnaire et que nous sommes en train de brasser ça cette semaine, mais oui, j’ai eu assez de filles dans le 11U et le 15U pour faire une équipe de chaque et on va même être obligés de faire un camp pour sélectionner les filles. On en veut au moins 11 pour chacune des catégories afin de former des équipes en vue des championnats en septembre», relate Mme Poulin.

Sans pouvoir établir le nombre d’années, il semble qu’il faut remonter à quelques années pour retrouver la participation d’équipes féminines de la région à des championnats provinciaux. D’après un rapide survol des archives du Quotidien, l’une des plus récentes participations remonterait à 2017 avec les Pink Jays moustique B, mais comme il n’y avait pas de classe moustique, il était question de former une équipe avec des filles plus âgées. La dernière fois qu’il y a eu deux équipes de la région remonterait à 2013, avec une équipe pee-wee et une bantam. À cette époque, les championnats avaient eu lieu à Saint-Honoré pendant trois années consécutives.

En 11U, plusieurs représentantes des Pink A’s d’Alma ont levé la main, mais il y en a plusieurs qui ont manifesté leur intérêt. «On a quand même une trentaine de filles dans le moustique et j’ai reçu plus de 11 réponses de joueuses intéressées», mentionne Mme Poulin. Chez les 15U, on compte 16 joueuses et il y en aurait 13 ou 14 qui souhaiteraient venir.

La semaine de la responsable du baseball féminin risque d’être fort occupée, car en plus des joueuses, elle devra valider avec les entraîneurs intéressés ceux qui dirigeront les équipes.

Une fois les entraîneurs choisis, Mme Poulin souhaite que des entraînements soient programmés pour créer l’équipe et une chimie entre les joueuses avant de partir pour les championnats en septembre. «Il faut valider avec les filles pour qu’elles connaissent leurs forces et leurs faiblesses et qu’il se crée un esprit d’équipe avant de partir», poursuit la responsable du baseball féminin.

Enfin, l’organisation n’a pas recruté de nouvelles joueuses pour cette saison après la journée d’initiation tenue le 20 juin dernier. «Mais j’en ai quand même quelques-unes qui ont manifesté leur intérêt pour l’année prochaine. Ça ouvre des portes.»

Les joueuses intéressées devront donc surveiller le développement du projet cette semaine. Celles qui ont manifesté leur intérêt par courriel seront contactées de la même façon pour les dates du camp de sélection. Des courriels seront aussi envoyés à toutes les filles inscrites, d’un coup que certaines souhaiteraient participer, mais n’auraient pas vu passer l’invitation. «C’était serré comme délai quand j’ai demandé qui était intéressée. Donc, s’il y en a qui ne l’avait pas vu et qui sont intéressées, elles vont quand même pouvoir venir au camp de sélection», de conclure Roxanne Poulin.