LES BUTS SONT REMPLIS À ALMA

 

La boucle est maintenant bouclée au baseball mineur d’Alma. Douze ans après avoir relancé le sport de balle dans la ville de l’hospitalité avec des jeunes de quatre à six ans, ces derniers sont maintenant dans la catégorie midget. Ainsi, chaque catégorie d’âge compte maintenant, au minimum, une équipe complète.

« Ça faisait environ quatre ans que nous n’avions plus d’équipe midget à Alma et c’est maintenant terminé. Avec tous les jeunes que nous comptons dans nos rangs, aucune classe ne manquera d’équipes, du moins, pas à ce que je peux voir pour les années à venir », commente le président du Baseball mineur d’Alma, Nicolas Dufour.

C’est un peu plus de 140 jeunes qui sont inscrits pour la saison 2019 à Alma, pour un total de onze équipes, toutes catégories confondues. Ces dernières jouent leurs matchs contre les autres équipes du Saguenay, puisqu’Alma est la seule ville du Lac-Saint-Jean ayant une association de baseball mineur.

Pour cette nouvelle année, une augmentation de 5 % de joueurs a été remarquée, ce qui est un peu moins que les saisons précédentes.

« C’est plus stable cette année, mais ça demeure très bien. Le baseball est l’un des trois sports au Québec qui est en constante augmentation de joueurs et c’est bien de ne pas déchiffrer une baisse », explique Nicolas Dufour.

Lors des quatre dernières années, c’est une hausse de jeunes de 45 % qui a été remarquée à Alma.

Arbitres et entraineurs

Mandat majoritairement rempli par les jeunes de niveau bantam ou midget, le poste d’arbitre a longtemps été difficile à combler, en raison du manque de joueurs dans ces deux catégories. Heureusement, l’arrivée d’équipes de ces calibres est venue régler le problème.

C’est maintenant le poste d’entraineur qui cause quelques maux de tête à l’organisation de Baseball Alma.

« Nous sollicitons beaucoup les parents et Baseball Québec travaille beaucoup afin de fournir des formations à ceux qui veulent bien occuper le rôle », explique Nicolas Dufour.

Plusieurs de ces formations sont disponibles sur internet, mais quelques-unes, d’ordre plus technique, doivent se faire sur le terrain. La plupart d’entre elles se donnent à Alma ou à Jonquière, ce qui facilite l’encadrement des nouveaux entraineurs.

« C’est vraiment un plus, puisqu’ils n’ont plus à aller à Québec pour ça, ce qui facilite le recrutement », conclut Nicolas Dufour.

Avec l’augmentation constante de joueurs, le nombre de terrains de baseball est devenu insuffisant sur le territoire d’Alma. Ainsi, le parc Du Cristal à Delisle aura donc droit à son terrain.

« Les terrains sont tout le temps occupés. Des matchs et des pratiques devaient se faire à Saint-Bruno puisque nous n’avions plus de disponibilités à Alma », commente le président du baseball mineur d’Alma, Nicolas Dufour.

Grâce à ce terrain supplémentaire, chaque équipe pourra compter sur un entrainement et un match par semaine.

« Nous disons aux parents au début de la saison que c’est environ du 50/50. Qu’il y a autant de pratique que de partie. C’était cependant devenu difficile de maintenir cette affirmation. »

C’est près de 12 000 $ qui sont investis sur deux ans afin de mettre le terrain du parc Du Cristal en mode baseball. Déjà équipé d’abris pour les joueurs et d’un champ extérieur en gazon, les travaux à effectuer sont moindres que plusieurs autres endroits qui avaient été envisagés par la ville d’Alma et le baseball mineur.

« Cette année, les travaux consistent seulement à le rendre praticable et sécuritaire. L’amélioration des abris, des clôtures et des filets ira à l’an prochain », ajoute M. Dufour.

L’installation d’un terrain dans le secteur de Delisle permettra en plus de redynamiser le quartier et de possiblement amener à une hausse d’inscriptions des jeunes du coin.

Le nouveau monticule amovible installé sur le terrain principal du centre Mario-Tremblay.

Monticule

Une autre nouveauté cette saison est l’arrivée d’un nouveau monticule sur le grand terrain du Centre Mario-Tremblay.

Fait de fibre de verre, la particularité de ce monticule est qu’il est amovible. Ainsi, petits et grands pourront l’utiliser.

De plus, ce terrain devient plus sécuritaire pour les plus petits.

« Avec l’ancien monticule en terre, les jeunes ne pouvaient l’utiliser puisqu’il était trop loin pour leur âge. C’était donc dangereux pour eux de s’enfarger dedans ou encore que la balle fasse un rebond dessus et termine au visage d’un joueur. »

Acquis au coût de 5 000 $ grâce à des subventions et un partenariat avec la ville d’Alma, ce nouvel équipement devrait pouvoir être utilisé pour les dix à douze prochaines saisons de baseball.